blog

Comment rédiger un article pour le web ?

La rédaction d’un article pour le web nécessite un savoir-faire unique. Il ne suffit pas de déterminer un sujet précis, car il faut un établissement de plan tout en faisant des recherches. Les sources doivent être fiables et l’article en question doit être valorisant pour les lecteurs, tout en restant un contenu de qualité pour le site ou le blog de publication.

Les travaux préliminaires en rédaction web

Même si nous maîtrisons un sujet déterminé, il faut déterminer son persona afin de définir les cibles. C’est ce qui nous permet de nous orienter, et de choisir les informations indispensables aux lecteurs. Évitez les sujets vagues, et vaut mieux répondre à des questions spécifiques en traitant un sujet bien déterminé. Un article sur le web doit être percutant, ce qui fait que nous ne devons pas être indifférents aux réactions de nos lecteurs. Préalablement, nous devons prendre en compte les réactions psychoaffectives, sociales, chronologiques et géographiques pour mieux atteindre nos cibles. Dans nos brouillons, nous devons poser les questions essentielles en matière de rédaction dont pour quoi, pour qui, pour combien, pour comment, pour où et pour quand, car c’est ce qui nous permet de d’avoir les importantes informations. Ces informations doivent être classées selon leurs importances, et c’est ce qui va faciliter la structure de l’article. Il faut savoir mettre en place une technique pour en dégager un style unique, sans oublier la détermination des mots-clés.

Comment faire la rédaction ?

Le titre doit être soigné et percutant, car c’est ce qui attire les lecteurs en les poussant à lire l’article. Il doit être pertinent et percutant, tout en restant court et incitatif. En ce qui concerne l’introduction, elle doit comporter un chapeau, assez court et avec un mot-clé pour le référencement. Le corps du texte doit être partagé en différents paragraphes avec des sous-titres. L’utilisation des mots en gras est fortement conseillée en plus des liens pour faciliter l’indexation par les moteurs de recherche. Le copier-coller est strictement interdit, car il entraîne la pénalisation de la page, voire le site en entier. Après la réalisation de votre article, il faut une relecture, mais aussi des corrections pour être en adéquation avec les consignes rédactionnelles. Plus important encore, l’article écrit doit respecter la ligne éditoriale du site de publication, sans pour autant faire de la publicité ou du marketing abusif. Un article de qualité attire les lecteurs et apporte une valeur ajoutée aux liens. Pour atteindre plus de personnes, il est conseillé de le partager sur les réseaux sociaux.

Call center low cost : Est-ce une bonne idée ?

Les débats se multiplient dans les forums et les réseaux sociaux concernant le choix des entrepreneurs en matière de call center low cost. Effectivement, le faible coût ne rime pas souvent avec la qualité. En tant que professionnel, nous aussi, sommes curieux de comprendre ce phénomène de rapport qualité-prix. Nous avons constaté qu’à faible prix, la majorité des call center proposent des prestations attractives, mais au fond ne répondent pas aux besoins réels des clients. Il y a même des cas où certaines sociétés optent pour les freelances. Toutefois, il ne faut pas tout mettre dans le même panier. Il existe bel et bien des call center low cost, qui offrent des prestations satisfaisantes à leurs clients.

Pourquoi cette réticence envers les low cost ?

Dans les domaines de vente de biens et de services, le bas prix ne rime pas souvent avec la qualité ! C’est une évidence que nous ne pouvons pas négliger. Malgré les faibles budgets, les entreprises optent pour les call center référencé dans leurs domaines, et paient une petite fortune pour externaliser les appels sortants et entrants afin de mieux se concentrer dans leurs activités. Certes, il y a une obligation de résultat, mais ce procédé est budgétivore. Dès qu’on parle de faibles prix, les entrepreneurs adoptent une psychologie de basse qualité ! Et les questions se posent s’il y a d’autres alternatives pour réduire le coût pour avoir une prestation de qualité !

Pourquoi cette réticence envers les low cost ?

Dans les domaines de vente de biens et de services, le bas prix ne rime pas souvent avec la qualité ! C’est une évidence que nous ne pouvons pas négliger. Malgré les faibles budgets, les entreprises optent pour les call center référencé dans leurs domaines, et paient une petite fortune pour externaliser les appels sortants et entrants afin de mieux se concentrer dans leurs activités. Certes, il y a une obligation de résultat, mais ce procédé est budgétivore. Dès qu’on parle de faibles prix, les entrepreneurs adoptent une psychologie de basse qualité ! Et les questions se posent s’il y a d’autres alternatives pour réduire le coût pour avoir une prestation de qualité !

Assitance virtuelle

Faire appel à un assistant virtuel : comment et pourquoi ?

Assitance virtuelle

Les tâches chronophages sont les bêtes noires des entrepreneurs, leur laissant peu de temps à consacrer pour optimiser la croissance de leurs entreprises. De plus, certaines obligations qui semblent si simples, sont contraignantes, et peuvent devenir un frein dans le développement d’une entreprise. Embaucher une secrétaire pour la rédaction d’un mail ou d’une lettre, les appels, ainsi que les autres critères administratifs, semblent la meilleure idée, mais face aux réductions de budgets et les charges patronales, certains entrepreneurs ne peuvent pas le permettre. C’est là qu’entre en scène l’assistant virtuel, une personne qui prend en charge les fonctions administratives à distance.

Bon à savoir sur le réel assistant virtuel

C’est une personne qui prend en charge les fonctions administratives d’une entreprise, mais aussi les diverses missions que l’entrepreneur la confie. Le domaine d’action est assez vaste, allant de simples émissions et réception d’appel, prise de rendez-vous et gestion d’agenda, mais aussi à des rôles plus importants comme la gestion partielle de l’entreprise. Désormais, ce genre de prestation est facilité par la nouvelle technologie, et les entrepreneurs européens y sont de plus en plus intéressés à cause du coût. Les assistants virtuels dans les pays émergents sont aussi compétents que ceux qui sont en Europe ou en Amérique, mais à moindre coût. Ces prestataires peuvent être des freelances, mais il y a aussi des entreprises spécialisées qui embauchent des salariés en bonne et due forme, en respectant la législation du travail dans leurs pays respectifs.

Pourquoi opter pour un assistant virtuel ?

Si votre entreprise est en pleine croissance, embaucher un assistant virtuel est fortement conseillé. Ainsi, vous pouvez déléguer certaines tâches administratives et des missions de gestion. Cela permet aux entrepreneurs de mieux se concentrer sur leurs activités principales, mais aussi de ne pas négliger les essentiels, sans pour autant « embaucher des salariés ». Les avantages sont multiples : absence de risque en matière d’embauche et de débauche, car les prestataires vendent des prestations. Aucune démarche administrative chargée comme les charges sociales, règlement du travail et diverses inscriptions obligatoires. Plus important encore, vous pouvez tester la capacité de ces assistants avant de passer à l’accord. Les possibilités de délégation sont nombreuses, car on peut à la fois confier des tâches marketing et des missions de gestion et d’administration à ces assistants, le tout avec des prestations satisfaisantes et à faible coût. Une fois satisfait, les entrepreneurs peuvent étendre leurs collaborations en instaurant des partenariats à long terme.

L’outsourcing pour développer son entreprise

Definiton-outsourcing-offshore

L’externalisation est devenue incontournable pour les entreprises, et ce, pour diverses raisons. Ce qui est évident, c’est que les avantages sont plus considérables que les inconvénients, poussant ainsi les entrepreneurs à collaborer avec des sociétés spécialisées en BPO ou dans les autres métiers du web et de la digitalisation. Ces dernières années, le concept ne cesse de s’étendre en touchant particulièrement l’intelligence artificielle et les réseaux sociaux. La concurrence est rude, entre les sociétés spécialisées en outsourcing, et seules, celles qui arrivent à satisfaire leurs clients entrepreneurs qui se démarquent du lot. Cette corrélation entre développement et externalisation est évidente, mais pour un résultat efficace et à long terme, il faut mettre en place une stratégie gagnante.

Externaliser des services : est-ce une bonne idée ?

Une question qui nécessite réflexion face aux dérives de certains professionnels, ce qui instaure un certain doute chez les entrepreneurs. C’est là que le choix du prestataire extérieur est capital, afin de confier les activités pour des résultats plus sûrs. Que ce soit en BPO ou dans les assistances virtuelles, le choix doit se porter sur un expert en externalisation qui a déjà fait ses preuves auprès de divers clients, et bien évidemment avec un résultat positif. Ainsi, nous pouvons nous concentrer sur le cœur de nos activités en confiant certaines tâches vers l’outsourcing. Plusieurs raisons poussent les entrepreneurs à choisir l’outsourcing. En plus du gain de temps, l’externalisation permet un gain de compétences avec des prestataires extérieurs. Plus important encore, le BPO réduit considérablement le coût de fonctionnement d’une entreprise. La sous-traitance assure un développement de compétence tout en faisant des économies considérables en réduisant la masse salariale.

Comment développer son entreprise avec l’externalisation ?

Face à ces multiples avantages, on peut citer la souplesse opérationnelle, car les prestataires s’adaptent en offrant des services sur-mesure à ses clients. Le développement d’une entreprise peut se réaliser de manière exponentielle si on adopte la bonne stratégie en matière d’externalisation. Les entrepreneurs peuvent sous-traiter les nouveaux produits ou projets, mais aussi les fonctions secondaires, et pour atteindre leurs objectifs, ils ne sont pas obligés de déployer d’importantes ressources. Ainsi, les collaborateurs se concentrent sur les missions principales de l’entreprise pour défier facilement les concurrences. La croissance est palpable et à long terme dans les entreprises qui savent comment profiter de l’externalisation. Les prestataires de qualités agissent dans un délai très rapide et avec des prestations répondant aux attentes des entrepreneurs.